Visite officielle du Premier ministre HUN Sen à Paris

Le Premier ministre Samdech HUN Sen a effectué une visite officielle en France du 25 au 27 octobre à l’invitation du Président de la République François Hollande. Il s’agissait de la première visite du Premier ministre depuis 6 ans.

Au cours de ce déplacement, le Premier ministre Hun Sen a rencontré des entreprises françaises lors d’un petit-déjeuner de travail avec le MEDEF international.

JPEG
Le Premier ministre Hun Sen a ensuite été reçu par le Président de la République François Hollande pour un entretien au Palais de l’Elysée. Le Président de la République a souligné l’importance que le dialogue politique se poursuive dans un cadre apaisé entre les différentes formations politiques après l’accord intervenu en juillet 2014 et que les réformes continuent d’être mises en œuvre. Le Chef de l’Etat a aussi souhaité que notre coopération soit amplifiée, en particulier dans le domaine économique et a rappelé que la France est le deuxième bailleur bilatéral au Cambodge. Il a remercié le Cambodge pour sa contribution aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, en particulier au Mali, en Centrafrique et au Liban. Il a enfin rappelé la nécessité d’obtenir un accord à Paris sur le climat, le Cambodge étant l’un des pays du monde les plus affectés par les dérèglements climatiques. Lire le communiqué de l’Elysée

JPEG
Il s’est ensuite rendu au Quai d’Orsay pour une rencontre avec le Ministre des Affaires étrangères et du développement international, M. Laurent Fabius. Au cours de cette rencontre, 4 conventions de financement de l’Agence Française de Développement ont été signées pour un montant total de 104 millions d’euros, au bénéfice d’Electricité du Cambodge, de la Régie des Eaux de Siem Reap et des Ministères du Tourisme et du Travail. Les projets ainsi financés permettront la réalisation de lignes de transmission électrique pour les provinces de Koh Kong, Kampong Cham et Kratie (70 MEUR), l’amélioration des services d’eau potable à Siem Reap (9 MEUR), la création d’une école nationale de formation aux métiers du tourisme à Phnom Penh et à Sihanoukville (11 MEUR) et le soutien aux programmes de formation professionnelle mis en œuvre par le Ministère du Travail (14 MEUR).
Retrouvez les photos de la rencontre ici

JPEG
Deux autres accords ont également été signés pendant cette visite. Le premier est un accord bilatéral d’extradition signé par S.E ANG Vong Vathana, Ministre de la Justice et Mme Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux. Le second permettra le dépôt croisé d’œuvres d’art entre le Musée national du Cambodge et le Musée des Arts asiatiques Guimet de Paris et a été signé par les responsables des deux Musées.

Dernière modification : 27/10/2015

Haut de page