Décoration de S.E. UCH Kiman, Ministre délégué auprès du Premier ministre (25/02/2015)

JPEG
Le mercredi 25 février, Monsieur Jean-Claude POIMBOEUF, Ambassadeur de France au Cambodge, a remis les insignes de Grand Officier dans l’Ordre National du Mérite à S.E. UCH Kiman, ancien Ambassadeur du Cambodge en France et actuellement Ministre délégué auprès du Premier ministre. La cérémonie s’est déroulée à l’Ambassade de France en présence de personnalités cambodgiennes et françaises, dont S.E. PRAK Sokhonn, Ministre des Postes et Télécommunications, et S.E. KHIEU Kanharith, Ministre de l’Information.

A cette occasion, l’Ambassadeur de France a retracé le remarquable parcours de S.E. UCH Kiman, grand ami de la France, rappelant notamment que cet ancien élève du Lycée Descartes et de l’Ecole Royale d’Administration avait participé, aux côtés du Premier Ministre S.E. Hun Sen, aux négociations ayant abouti aux accords de Paris. S.E. UCH Kiman a ensuite rejoint Paris comme Ambassadeur du Cambodge. Pendant les dix années qu’a duré sa mission (2003-2013), il a été un artisan majeur du développement de la relation bilatérale dans tous les domaines : dialogue politique, échanges économiques, coopération culturelle et de développement, notamment à travers la mobilité d’étudiants, de chercheurs et d’enseignants ou de professionnels des secteurs public et privé. « C’est bien grâce aux multiples échanges humains que se consolide et se pérennise la relation entre nos deux pays », a souligné l’Ambassadeur de France, rappelant que, pendant la durée de la mission à Paris de S.E.UCH Kiman, Sa Majesté le Roi Sihamoni et S.E. le Premier ministre Hun Sen s’étaient rendus à plusieurs reprises à Paris et que des expositions culturelles consacrées au Cambodge avaient rencontré un grand succès auprès du public français.

L’Ordre National du Mérite est l’une des plus hautes distinctions honorifiques françaises, créée par le Général de Gaulle en 1963 pour récompenser les ressortissants français et étrangers qui se sont distingués par leurs mérites à l’égard de la France.



- Voir aussi le discours de l’Ambassadeur de France

Dernière modification : 24/07/2015

Haut de page