Mariage à l’ambassade entre ressortissants français

1. Les conditions de compétence de l’ambassadeur ou du consul pour célébrer un mariage :

L’ambassadeur est compétent pour célébrer un mariage à l’ambassade :
- si les deux futurs époux sont français et si aucun d’entre eux ne détient la nationalité du pays de célébration du mariage  ;
- et si l’un d’entre eux au moins est résident dans la circonscription consulaire du Cambodge ou y est domicilié.

2. La constitution du dossier de mariage

Si vous remplissez ces conditions, vous devez prendre l’attache de l’ambassade au moins deux mois avant la date prévue du mariage, afin de constituer votre dossier de mariage

Liste des pièces à fournir
Liste des invités au mariage à compléter
Biographie des mariés

3. La publication des bans

La publication des bans est une formalité obligatoire qui précède la célébration du mariage. Elle consiste en l’affichage de votre projet de mariage dans les locaux de l’ambassade et, si l’un des futurs époux réside en France, à la mairie de son domicile, à la demande de l’ambassade.

Au terme de 10 jours d’affichage et, le cas échéant, après réception du certificat de non-opposition envoyé par la mairie française, un certificat de capacité à mariage est délivré. Le mariage peut alors être célébré.

Dernière modification : 15/02/2017

Haut de page