Exposition - Concours d’architecture : la bibliothèque publique à l’Institut français du Cambodge (08/11/16)

JPEG

Excellence Mme Phoeurng Sackona, Ministre de la Culture et des Beaux-Arts,
Mesdames et messieurs les membres du jury,
Chers étudiants,
Chers amis,

Nous voici de nouveau réunis pour le concours que l’Institut français du Cambodge organise depuis 2008 à destination des étudiants en dernière année d’architecture des universités de Phnom Penh et dont l’objectif principal est de les mettre en situation professionnelle.

Le thème du concours de cette année portait sur la création d’une médiathèque sur le site de la Bibliothèque Nationale à Phnom Penh.

Enjeu complexe car il s’agissait de parvenir à respecter le caractère patrimonial de l’actuel bâtiment de la Bibliothèque Nationale tout en imaginant l’extension de ses espaces et de ses fonctions dans une architecture contemporaine.

Les équipes d’étudiants qui ont souhaité concourir ont été sélectionnées par trois membres de la profession et des représentants de l’Institut français. Cette année, c’est neuf équipes qui ont finalement été retenues et accompagnées pendant trois mois par des mentors.

Je voudrais à cet égard remercier chaleureusement ces mentors, les architectes San Chanrithy, Yvon Chalm et Ivan Tizianel pour leur disponibilité et pour avoir accepté de jouer ce rôle essentiel à l’occasion des rencontres avec les étudiants organisées à l’Institut français.

A la fin de ce processus long de plusieurs mois, un jury indépendant s’est réuni pendant toute une journée pour désigner les lauréats pour les trois prix qui seront remis dans quelques instants. Ce jury était composé de Mme Sisowath Men Chandevy, vice-présidente de l’URBA et directrice du Centre du Patrimoine du Ministère de la Culture et des Beaux-Arts, de Melle Khlot Vibolla, directrice de la Bibliothèque Nationale du Cambodge, de M. Ros Borath, architecte et vice-président de l’Autorité APSARA, de M. Seng Vannak, architecte et directeur du Bureau de l’Urbanisme à la Municipalité de Phnom Penh.

Je les remercie pour leur engagement et leur rigueur dans la désignation des lauréats. Avant de découvrir leurs projets, nous allons avoir maintenant le plaisir de procéder à la remise des prix avec Son Excellence Madame la Ministre et avec Guillaume Narjollet, directeur de l’Institut français.

Je vous remercie

Dernière modification : 10/11/2016

Haut de page