Escale de la frégate de surveillance "Vendémiaire" (23/04/2016)

JPEG

Amiral TEA Vinh, commandant de la Marine royale khmère,
Excellences, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,
Messieurs les officiers généraux,
Commandant,
Monsieur le consul honoraire,
Monsieur le conseiller consulaire,
Mesdames, Messieurs,

Je suis très heureux de vous recevoir ce soir à bord de la frégate de surveillance « Vendémiaire » et je remercie son commandant, le capitaine de frégate Damien LOPEZ et son équipage de leur accueil chaleureux. Je suis d’autant plus heureux de cette occasion qui nous est offerte que le « Vendémiaire » n’a pas fait escale dans le port de Sihanoukville depuis mars 2012, il y a quatre ans. Cette longue absence s’explique par le fait que les bâtiments de la Marine nationale sont très sollicités dans cette zone. C’est pourquoi je remercie vivement l’amiral commandant la zone maritime de l’océan Pacifique et les forces maritimes françaises de l’océan Pacifique d’avoir honoré sa promesse de planifier sans trop tarder une nouvelle escale au Cambodge.

Comme vous le voyez, le Vendémiaire est une formidable plateforme de rayonnement qui me permet de m’adresser ce soir à une assemblée composée de marins cambodgiens et français mais également de personnalités cambodgiennes et françaises de Sihanoukville et de Phnom Penh, que je remercie d’avoir fait le déplacement depuis la capitale.

La frégate Vendémiaire a quitté son port de base à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, au début du mois d’avril pour participer dans un premier temps à l’exercice Komodo à Padang en Indonésie. Je suis heureux que le capitaine de corvette OUM Thoeun de la Marine royale khmère ait pu rallier Padang le 13 avril pour embarquer à bord et participer à cet exercice avec l’équipage du Vendémiaire.

Depuis le 17 avril, la frégate navigue vers le Cambodge ; elle a accosté ce matin à Sihanoukville pour une escale de cinq jours et se dirigera ensuite vers le port de Qingdao en Chine. Cette mission témoigne de l’intérêt que la France porte à cette vaste région maritime.

Le programme de l’équipage durant cette escale est dense. Outre les visites à bord, il comportera des échanges avec les marins de la base navale de REAM et en particulier une démonstration de « contrôle des dommages à bord » planifiée au profit d’une quarantaine d’officiers cambodgiens. Un match de football est également prévu mercredi matin pour rapprocher nos marins à la faveur d’une compétition amicale.

Permettez-moi de m’adresser un instant à l’équipage du Vendémiaire pour lui rappeler que le Royaume du Cambodge et la France entretiennent de longue date des relations d’amitié et d’étroite coopération, y compris dans le domaine militaire puisque nos soldats participent conjointement à plusieurs missions de maintien de la paix des Nations unies. Je compte sur les représentants de la communauté française de Sihanoukville présents ce soir pour vous en dire plus sur le pays qui vous accueille pendant quelques jours et pour vous donner les bons conseils.

Amiral TEA Vinh, je vous suis reconnaissant d’avoir fait le déplacement depuis Phnom Penh pour représenter les plus hautes autorités de la Défense.

Mes remerciements vont aussi à toutes les autorités nationales et provinciales qui ont facilité l’organisation de cette escale et en particulier aux responsables de la gendarmerie royale qui en assurent la sécurité.

Ma reconnaissance va aussi à notre consul honoraire, M. Ludovic CHUNIAUD, qui a été très disponible au cours des derniers mois –pour préparer cette escale.

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente soirée et, avant de passer la parole à l’Amiral Tea Vinh, je vais avoir le plaisir de remettre la médaile de bronze de la Défense nationale à deux officiers cambodgiens pour les services rendus à notre coopération.

Dernière modification : 25/04/2016

Haut de page