Dîner de gala à l’occasion des 20 ans de Cambodia Airports et de l’inauguration des nouveaux terminaux des aéroports de Phnom Penh et Siem Reap (15/03/2016)

Excellence M. Sok An, vice premier ministre,
ExcellenceM. Yim Chhay Ly, vice premier ministre,
Excellences Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement Riyal du Cambodge et des assemblées parlementaires,
M. Thierry Mariani, député des Français de l’étranger,
M. Xavier Huillard, président du groupe Vinci,
Chers collègues du corps diplomatique,
Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureux d’être parmi vous pour ce dîner de gala à l’occasion des 20 ans de Cambodia Airports et de l’inauguration des nouveaux terminaux des aéroports de Phnom Penh et Siem Reap. M. Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires étrangères et du développement international m’a chargé de vous faire part du message suivant :

« Empêché par d’autres obligations de me rendre au Cambodge pour assister le 16 mars à l’inauguration des nouveaux terminaux des aéroports internationaux de Phnom Penh et de Siem Reap, j’ai demandé à l’ambassadeur de France de me représenter et de lire ce message en mon nom.

Ayant eu l’occasion de me rendre au Cambodge en février 2013 pour représenter la République française aux funérailles de feue Sa Majesté le Roi-Père, je mesure pleinement le chemin parcouru par le Royaume depuis 20 ans.

Il y a en effet un peu plus de 20 ans que la Société concessionnaires des aéroports, filiale du groupe français Vinci, est en charge de la gestion et du développement des aéroports internationaux du Cambodge. Ces infrastructures essentielles, répondant aux meilleures normes internationales, ont favorisé l’insertion du Royaume dans la mondialisation avec des résultats remarquables à en juger par la croissance des flux commerciaux et touristiques. Il s’agit donc d’une contribution importante au développement économique rapide que le Cambodge a connu au cours des deux dernières décennies.

Il s’agit aussi du plus important investissement privé français au Cambodge et je suis heureux de féliciter le groupe Vinci pour la qualité technique mais aussi esthétique de ses réalisations à Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville qui ne peut que conforter, dans la durée, la solidité de ses relations déjà anciennes avec ses partenaires cambodgiens.

Avec un effectif de plus de 1500 employés, le Société concessionnaire des aéroports contribue également au renforcement de la responsabilité sociale et environnementale, démarche qui se prolonge à Siem Reap dans la participation à l’entreprise solidaire « Artisans d’Angkor », qui forme et emploie plus de 1000 artisans dont le travail a été mis à l’honneur de manière très heureuse dans la décoration des terminaux aéroportuaires.

Je salue par ailleurs la démarche d’archéologie préventive qui a été conduite à la faveur des travaux à l’aéroport de Siem Reap par l’INRAP, établissement public français en charge des recherches archéologiques préventives, en partenariat avec l’autorité nationale APSARA. Ces fouilles ont permis d’éclairer la vie quotidienne à l’époque angkorienne et font actuellement l’objet d’une exposition au Musée national de Phnom Penh. Ceci reflète l’excellence de la coopération entre le Cambodge et la France dans le domaine du patrimoine.

Enfin je souhaite que nos deux pays suscitent de nouveaux développements de nos échanges économiques, à la hauteur de la qualité et de l’ancienneté de nos relations. »

Je vous remercie.

Dernière modification : 17/03/2016

Haut de page